EscaladeDépart à l’Envers…et que de Soupirs

« Ca doit grimper dans les faces sud ». Forts de cette affirmation, départ pour l’Envers. Il y a des jours où on part plus tôt que d’autres…

Il a neigé, on ne sait pas vraiment dans quel état sont les approches, en neige? en glace? L’objectif des voies partiellement ou pas équipées,… Les gardiennes sont redescendues dans la vallée, il faut donc prendre de quoi manger et un réchaud… Ouaaaah, premier soupir, quand on charge le sac… matériel de glacier, friends, la ferraille habituelle, les cordes, la bouffe, le réchaud, des habits… et en plus, les grosses aux pieds…1h30 d’approche, peut-être mais avec des sacs légers et à l’époque où la « mer de glace » n’était pas que moraine…

Sous le refuge, le constat: beaucoup de voies sont encore bien plâtrées, dans celles qui paraissent sèches de la belle glace dans les fissures (Guy-Anne).

Pont des Soupirs – L2

Deux autres

Pont des Soupirs - L3

Départ pour le Pont des Soupirs, c’est beau! La première longueur réveille bien…cordées sont au refuge, on se renseigne sur ce qui est en conditions. Les gagnantes: Le Piège et le Pont des Soupirs juste au-dessus du refuge ! Même pas besoin de crabs… en plus c’est équipé béton! On aurait pu laisser les friends…et on aurait bien gagner 2kg sur le sac… mais bon, au moins on aurait pu faire d’autres voies. Mais bon… l’escalade est magnifique, avec de beaux passages typés montagne et d’autres plutôt « escalade sportive ». Et étant donné qu’on a de la ferraille autant l’utiliser quand c’est possible…

Un vrai régal d’évoluer sur ce magnifique granite à

knobs, aux fissures, feuillets et dièdres! Et le cadre, juste extraordinaire!!! Ca compense largement l’approche et le retour… (surtout pas louper le train) Ouf, on l’a eu!

 

 

Ce contenu a été publié dans Escalade. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.