EscaladeLa Franco-Suisse par temps d’automne bien local…

Il fait humide… gris… mais pas trop froid, alors départ pour une voie à Leschaux. Laquelle? On verra bien ce qui est semi-sec…

Le petit toit de la Franco-Suisse nous tente bien… C’est décidé, alors départ! Oupsss, l’appareil photo est resté à la voiture, le strap… avec le collègue de la veille. Pour le reste on a tout ce qu’il faut.

Est-ce une classique de la falaise? certainement pas la plus homogène et ni la plus belle, mais elle offre une grimpe « montagne » ludique, protégeable sur coinceurs si on le souhaite. Et elle passe même mouillée, c’est un avantage lorsque la météo annonce de la pluie. L1 dièdre suintant un peu, L2 bien mouillée là où il ne faut pas, L3 petits sucres au début puis fissure facile, L4 du dièdre, L5 renfougne, L6 départ trempé puis dièdre/fissures. L’ambiance est « montagne » change un peu et on se sent coupé du monde.

Du bonheur!

Ce contenu a été publié dans Escalade. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.